Les huiles essentielles, des messagers ailés

L’aromathérapie utilise les extraits aromatiques des plantes que l’on appelle huiles essentielles. Il ne s’agit pas ici d’expliquer comment on obtient une huile essentielle, mais plutôt de nous éveiller à ce monde magique. Les huiles essentielles ne sont pas des simples assemblages de molécules et c’est bien plus que de la simple biochimie, il s'agit de la force de vie des plantes.

A travers l’huile essentielle, la plante nous livre son essence la plus profonde, le fruit d’une intelligence imperceptible. Il s'agit de produits vivants, vibrants, issus d’un processus alchimique qui est la distillation à la vapeur d’eau. Elles englobent une dimension olfactive et vibratoire qui viennent compléter leur utilisation sur le plan physique. Du point de vue scientifique l’olfactothérapie repose sur le lien existant entre les récepteurs olfactifs de notre nez et notre cerveau limbique, le siège des émotions et des souvenirs. Les odeurs « parlent » à notre cerveau en réactivant des émotions et des souvenirs, car la mémoire olfactive résiste très bien à l’épreuve du temps.

Les huiles essentielles nous aident à quitter notre vison du monde structurée par nos seuls 5 sens, pour plonger dans une approche multisensorielle. Leur utilisation dans ma pratique de soin est devenue incontournable et surtout une source intarissable d’émerveillement. Pour découvrir une autre approche de l'aromathérapie consultez la rubrique "formation".

 

Enseignante auprès de l’ERA (Ecole Romande d'Aromathérapie) depuis 2015, je dispense des cours d’aromathérapie sur différents sujets, des plus « techniques » aux plus « subtils ». Pour une information plus détaillée au sujet de l’école consultez le site www.ecole-era.ch

logo.png
Huiles végétales